10 astuces pour améliorer la productivité au travail

767
Partager :

Être productif ne signifie pas toujours se donner à 100% en toutes occasions, et encore moins accomplir un maximum de tâches par jour. Au contraire, une équipe est dite productive lorsqu’elle se consacre moins de temps au « work about work » et se focalise davantage sur un travail qui compte pour l’organisation. Une meilleure équipe est alors celle qui arrive à réduire le temps passé sur des tâches de moindre importance pour se consacrer aux tâches clés. Comment gagner en productivité tout en baissant sa charge de travail ? Nos conseils.

Une tâche à la fois

C’est un fait, notre cerveau n’est pas multitâche ! Vouloir faire plusieurs choses en même temps réduit la concentration. Ainsi, pour éviter de papillonner toute la journée, mieux vaut effectuer une tâche après l’autre.

A lire aussi : Comment bien gérer ses nouveaux clients pour les fidéliser ?

Déléguer

Pour gagner en productivité, il est conseillé de savoir déléguer certaines tâches qui ne sont pas de notre ressort. Il est important de se concentrer sur le cahier des charges qui lui est attribué ainsi que les missions dédiées.

Prendre des pauses

Selon la technique de Pomodoro, développée par Fransceso Cirillo, la meilleure solution pour gérer son temps de travail et ainsi être plus productif est de fractionner sa journée par tranches de 25 minutes. Il est important de prendre des pauses entre chaque fraction pour être plus efficace.

A voir aussi : Travailler pour un accro au travail : 10 conseils pour retrouver votre équilibre travail-vie personnelle

Eviter de toucher à son Smartphone

Entrecouper son travail par une navigation sur les réseaux sociaux est une manière de baisser drastiquement sa productivité. A l’ère du numérique, cela peut pourtant être très tentant ! Or, s’éloigner de son Smartphone pendant les heures de travail est une solution pour maintenir un niveau de concentration constant.

Etablir une « to do list »

La « to do list » est l’outil le plus ancien pour bien s’organiser au travail. Qu’elle soit manuscrite ou numérique, cette liste de tâches permet d’avoir une visibilité sur son journée de travail. C’est ainsi que dans l’idéal, mieux vaut établir une liste quotidienne. Par ailleurs, il est possible d’en établir une version hebdomadaire pour avoir une vision plus longue des objectifs à atteindre.

Limiter les réunions

Passer des heures en réunion est une occasion pour réduire drastiquement sa productivité, surtout si elles ne sont pas essentielles à son travail. S’il est obligatoire d’y participer, il est essentiel d’opter pour des séances organisées et courtes.

Savoir refuser une tâche

Dire « oui » à chaque fois que l’on propose une tâche est une manière de crouler rapidement sous le travail, en plus du stress que cela engendre. Dans l’idéal, mieux vaut décliner poliment certains engagements pour mieux se concentrer sur ceux déjà pris. Pour cela, un auteur propose une méthode simple, qui consiste à déterminer les 6 tâches les plus importantes à faire le lendemain. Une fois ces tâches accomplies, il est possible d’accepter une nouvelle tâche.

Dresser une deadline

Se fixer des délais permet d’être plus productif tout en s’assurant d’atteindre ses objectifs. Si être capable de fixer une deadline est essentiel, s’y tenir est une autre paire de manche. Cela est une preuve du sérieux du collaborateur, une qualité très appréciée des entreprises.

Un espace de travail organisé

Pour gagner en productivité, mieux vaut garder un espace de travail avec le moins de distractions possible. Il faut toujours garder en tête que productivité rime avec concentration, et cela passe par un bureau bien rangé.

Garder une bonne hygiène de vie

Les fêtards invétérés verront de toute logique leur productivité baisser. Il est important de trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Partager :