Panne de tondeuse : le diagnostic

88
Partager :

La tondeuse autoportée, encore appelée tracteur tondeuse, est un élément indispensable pour l’entretien de votre jardin. Elle garantit un confort d’utilisation bien supérieur aux tondeuses classiques. Mais une panne est vite arrivée, et les raisons à celle-ci sont multiples. Un bon diagnostic, ainsi qu’un entretien ou une réparation adaptés sont alors nécessaires pour remettre votre tondeuse autoportée en état et s’assurer qu’elle puisse vous accompagner pendant encore plusieurs années. Voici donc un récapitulatif des raisons qui peuvent expliquer la panne de votre tondeuse, comment y remédier et trouver les bonnes pièces de rechange.

Tondeuse autoportée en panne : s’agit-il d’une panne moteur ou d’une pièce défectueuse ?

Il est très important de vérifier si la panne de votre tondeuse concerne le moteur ou une autre pièce. Cela va déterminer l’ampleur du problème ainsi que la pièce à changer. Même si le moteur ne démarre pas, le problème peut venir en amont du solénoïde, aussi appelé relais de démarrage. Pour s’en assurer, vérifiez l’alimentation du solénoïde avec un voltmètre. Si l’alimentation n’est pas suffisante, voire inexistante, il faut se tourner vers le contacteur à clés. Si tout est en ordre de ce côté-là, cela signifie que le solénoïde doit être remplacé.

A découvrir également : Comment bien choisir son papier peint ?

Si le problème ne vient pas du solénoïde, il se peut tout simplement que la batterie de votre tondeuse soit déchargée. Bien que cela semble être une évidence, ce n’est pas l’élément auquel on pense systématiquement. Vérifiez sa tension et rechargez-la si elle est insuffisante.

Si maintenant vos pièces sont alimentées normalement, le problème doit venir du moteur en lui-même. Mais il n’est pas nécessaire de changer le moteur à chaque panne. La plupart du temps, il s’agit simplement d’une pièce dont le nettoyage ou la réparation peuvent redonner vie à votre tondeuse. Alors, avant de mettre votre appareil au rebut, tâchez de trouver l’origine de la panne, car bien souvent, vous avez la possibilité d’y remédier en ne changeant qu’une ou deux pièces !

A lire en complément : Comment bien choisir sa climatisation ?

Un homme qui tond

Panne moteur de tondeuse autoportée, comment y remédier ?

Avant de savoir comment procéder pour remettre votre tondeuse en état de marche, il s’agit de déceler l’origine du problème : votre tondeuse démarre-t-elle ? Le moteur est-il trop bruyant ? S’arrête-t-il au bout de quelques secondes ?

Une tondeuse qui n’avance plus

Il se peut que votre tondeuse démarre, mais qu’elle n’avance plus. Il s’agit probablement de la courroie, qui a pu se détendre ou même se rompre. Pour vérifier l’état de votre courroie, faites la tourner manuellement autour des poulies pour voir si elle saute. Si c’est le cas, cela signifie qu’elle est trop usée. Des traces de brûlure ou de craquelage sont aussi des signes d’une courroie en fin de vie. Dans ce cas, vous pouvez la remplacer facilement parmi un grand choix de courroies d’autoportée à cette adresse, spécialiste des pièces détachées pour vos appareils de motoculture. Vous y trouverez en effet tout le nécessaire pour réparer votre tondeuse autoportée, mais aussi pour votre débroussailleuse, votre tronçonneuse, votre taille-haie…

Un moteur qui ne s’allume pas

Si votre moteur ne démarre pas, il est possible que le problème se trouve du côté de la bougie d’allumage. Pour le savoir, observez l’étincelle au moment de l’allumage. Une étincelle trop faible ou irrégulière peut indiquer deux choses :

  • Un encrassement de la bougie : vous pouvez dans ce cas la nettoyer avec une brosse métallique
  • Un endommagement de la bougie : il faut alors la remplacer

Par ailleurs, même si l’étincelle est normale, les électrodes peuvent ne pas être écartées de la bonne longueur. Consultez la notice du fabricant pour connaître l’écartement type, et réglez leur écartement si nécessaire.

Une autre raison qui peut expliquer que votre moteur ne s’allume pas est le levier des gaz. Si le levier est mal positionné, votre moteur ne pourra pas démarrer. Replacez-le dans ce cas sur la position “CHOKE” ou “MAX” selon votre tondeuse.

Un moteur trop bruyant

Si votre moteur démarre, mais fait bien plus de bruit qu’en temps normal, le problème peut venir de deux pièces de votre moteur : le filtre à air et le carter.

Le filtre à air protège votre moteur de la poussière environnante. Mais un filtre à air trop encombré ne peut plus faire son travail, et dégrade l’état de votre moteur. Si votre filtre à air est chargé de poussière, il faudra le remplacer.

Un carter troué risque quant à lui de noyer votre moteur. Vérifiez l’état extérieur du carter, et si vous ne constatez pas de trous, nettoyez le reniflard, qui peut lui aussi participer à l’encrassement du moteur.

Un homme qui tond

Un moteur qui s’arrête après quelques secondes

Lorsque le moteur démarre bel et bien, mais s’arrête après quelques instants, il est probable que le problème se situe au niveau du carburateur. Lorsque de l’essence stagne dans celui-ci, les gicleurs peuvent s’endommager ou s’obstruer. Il faut donc nettoyer le carburateur et les gicleurs en profondeur. Les gicleurs sont des petites vis avec un trou fin qui diffusent l’essence, mais se bouchent facilement. Vous pouvez enlever les impuretés qui s’y sont accumulées avec une souffleuse. Quant au carburateur, il doit être nettoyé à l’essence afin de le purifier des dépôts qui s’y sont accumulés.

Un moteur tout simplement défectueux

Maintenant, il se peut que votre panne ne concerne pas une pièce de votre moteur, mais le moteur de manière générale. Il est possible qu’après plusieurs années, celui-ci montre des signes de faiblesse et perde en puissance. Il est possible de le réparer, mais bien souvent le remplacer sera un choix économiquement plus intéressant .

Il y a donc de nombreuses explications à une panne de tondeuse autoportée. Connaître la raison exacte peut donc prendre un peu de temps, mais cela permet de faire d’importantes économies en changeant simplement une pièce au lieu d’acheter une nouvelle tondeuse. Pour faciliter la réparation d’une tondeuse, assurer un entretien bref, mais minutieux après chaque tonte permet de rallonger la durée de vie de ses pièces, et donc de la tondeuse. Quelques réflexes simples, comme désencombrer les lames et purger le carburant, peuvent remettre votre tondeuse comme neuve.

Partager :