Concevoir une plaque professionnelle

28
Partager :
Une plaque professionnelle

Faisant partie intégrante de la communication d’entreprise, la plaque professionnelle ne doit pas être conçue au hasard. Le département marketing doit prendre en charge sa conception, comprenant par exemple le choix de l’emplacement, le choix des matériaux, la conception des contenus et des messages, etc. Si, toutefois, vous êtes un professionnel indépendant qui ne dispose pas d’un service marketing, voici quelques éléments qui peuvent vous aider à concevoir votre plaque.

Dans quel cas utiliser une plaque professionnelle ?

Depuis des décennies, la plaque professionnelle était perçue comme une simple plaque signalétique. Posée à l’entrée de l’immeuble ou à côté du portail de l’entreprise par exemple, elle servait avant tout à le faire connaître aux passants et à indiquer le chemin aux visiteurs.

A lire aussi : Une vitrine réfrigérée murale pour présenter tous vos produits

De nos jours, la plaque professionnelle prend plus de dimensions au sein de la stratégie de communication de l’entreprise. C’est pourquoi elle est de plus en plus moderne et sa conception demande de vraies compétences artistiques et marketing. En guise d’exemples, retrouvez plusieurs variétés de plaque professionnelle plexiglass moderne sur le site de plaquerapide.fr.

La plaque professionnelle est-elle obligatoire ?

La plaque professionnelle n’est pas obligatoire pour une entreprise. Seulement, certains corps de métier l’exigent, comme les médecins, les avocats, les huissiers, etc. Néanmoins, une entreprise moderne ne peut plus vraiment s’en passer. En plus, elle est une forme de publicité quasi gratuite. Les professionnels ont donc tout intérêt à l’adopter.

A lire aussi : Comment améliorer la rentabilité et la compétitivité de votre entreprise ?

Comment concevoir une plaque professionnelle ?

Une plaque professionnelle doit être à l’image de l’entreprise

Les entreprises actuelles souhaitent toujours montrer à sa clientèle et à ses partenaires une bonne image d’elle-même. La plaque signalétique, très souvent le premier élément en contact avec le client, doit refléter cette image. « La première impression est toujours la bonne », dit l’adage. Il est aussi valable pour la plaque signalétique. C’est pourquoi, en plus d’arborer les couleurs de l’entreprise, la plaque se doit d’être propre, moderne, sobre et parfaitement réalisée.

Une plaque professionnelle obéit à des principes marketing

Comme toute forme de communication, la plaque professionnelle ne doit pas s’opposer aux principes marketing de base. Son design doit donc être réalisé par l’équipe marketing de l’entreprise si elle existe. Le concept AIDA, l’acronyme de « Attention – Intérêt – Désir – Action », est le plus fréquemment utilisé pour les plaques.

Faire connaître l’existence de l’entreprise et de sa présence dans le quartier est inclus dans la partie « Attention ». La plaque doit donc être assez attractive pour accrocher le regard des passants. Les slogans ou les déclarations de notoriété de type « 20 ans d’expérience » ou « Depuis 1950 » sont en revanche utilisés pour susciter l’intérêt du lecteur. Et selon l’activité de l’entreprise, la plaque contiendra également d’autres éléments qui pourraient créer le Désir et pousser le lecteur à l’action.

Les éléments constitutifs de la plaque professionnelle

Le matériau

Traditionnellement, la plaque professionnelle était en marbre ou en granite. Plus tard, les plaques en métal sont aussi devenues populaires. Ces différents matériaux ont l’avantage d’être robustes et de résister aux intempéries. Ils pouvaient donc être utilisés pour des plaques exposées à l’extérieur. Cependant, puisque l’inscription est gravée, le côté design était limité, que ce soit sur la pierre ou sur le métal.

En revanche, les matériaux modernes comme le PVC ou le plexiglas permettent un meilleur design, grâce notamment à l’impression en quadrichromie. Bien que moins résistants que les premiers matériaux, le PVC ou le plexiglas sont ainsi devenus plus populaires. En plus, ils coûtent bien moins cher.

L’inscription

Le contenu de la plaque professionnelle dépend aussi du choix du matériau. En effet, comme nous l’avons déjà évoqué, l’inscription sur certains matériaux est limitée. Quoi qu’il en soit, en général, la plaque doit contenir le logo de l’entreprise, son nom et son métier. Un professionnel indépendant peut aussi y spécifier son diplôme, sa spécialisation ou son expérience. Pour une entreprise commerciale, un slogan par exemple est le bienvenu. Enfin, d’autres éléments pratiques peuvent aussi être inscrits sur la plaque, comme les horaires d’ouvertures, les précisions sur le lieu exact comme le numéro d’étage ou de porte par exemple, etc.

Concevoir sa plaque professionnelle en ligne

Pour la conception d’une plaque professionnelle, la possibilité de le faire sans se déplacer procure un réel avantage. Les prestataires en ligne qui offrent ce service sont d’ailleurs nombreux. Chez un prestataire comme plaquerapide.fr que nous avons déjà évoqué, le choix des matériaux, des dimensions des plaques ou du design se font directement en ligne. Le logo, les images et le contenu sont uploadés sous format numérique ou saisis directement sur le site du prestataire. Une fois le modèle établi, il est affiché à l’écran et vous pouvez encore effectuer des modifications si nécessaire. Une fois fixé, il vous suffit de valider la commande. Un employé du site se déplacera dans vos locaux dans les prochains jours pour installer la plaque.

Partager :