Comment laver un tapis en laine ?

91
Partager :

Avec le temps, les moquettes de chambre ou de salon prennent de la poussière et polluent l’air de l’intérieur. Vous savez, certainement, de quoi il s’agit car vous connaissez ce sentiment d’étouffement et l’envie constante d’éternuer une fois assis sur elles. Que faire, alors, si vous vous retrouvez dans cette situation ?

Connaitre la qualité de votre moquette

Vous avez, comme dans toutes les maisons, des tapis. Ils peuvent servir d’appui-pied ou de terrain de jeu pour les enfants. Dans la plupart du temps, ils ont chacun leur spécificité, leur épaisseur et leur texture. En effet, il y a des tapis imprimés et très colorés. Vous pouvez aussi voir sur les marchés de tapisserie les tapis berbères qui sont faites de laine, les tapis Berlin, les tapis cachemire et tant d’autres encore.

A lire aussi : Pourquoi passer par un professionnel lors d'un entretien ou un dépannage ?

Toutefois, les plus demandés sont ceux en laine. Avec leur douceur au touchée, et leur légèreté, leur fourrure donne envie de s’y allonger constamment dessus même s’ils n’ont pas été fabriqués pour ce faire. Mais, bien qu’elles soient jolies à avoir et tout, c’est au niveau de l’entretien qui pose un peu de souci aux ménages.

Trouver le matériel adéquat

A lire aussi : Comment bien choisir sa climatisation ?

Si, en effet, les autres tapis de maison, comme les essuie-pieds nécessitent un lavage pour retrouver leur propreté, les autres pour le salon et les chambres, donc, beaucoup plus grands, demandent plus de savoir-faire. Oui, vous avez déjà un aspirateur chez vous que vous utilisez. Cependant, pour le cas de la laine, il faut plus de soin et de précaution. En réalité, les moquettes n’ont pas besoin d’un grand nettoyage avec beaucoup d’eau car cela peut abimer le tissu qui le compose.

Principalement, les moquettes lavées perdent leur beauté une fois en contact avec de l’eau de robinet.  Le calcaire et le fluor ne font pas bon ménage avec elles. Et les tapis en laine exigent une certaine connaissance pour pouvoir les soigner. Alors, vous devez vous munir d’un aspirateur à injection et extraction d’un aspirateur vendu avec une brosse mécanique.

Opter pour une méthode simplifiée

Préparez-vous, vous allez vous mettre au travail. Pour les petits tapis, vous pouvez tout simplement les rincer, le séchez au soleil ou avec un sèche-cheveux.  Le soleil n’est pas une meilleure solution car il peut durcir le tissu original. Pour la méthode simplifiée, vous pouvez prendre de l’eau et la mélanger avec du vinaigre blanc.

Du savon noir aussi est convenable. Vous allez donc tamponner la tâche avec une éponge imbibée d’eau tiède avec la solution mélangée. Vous pouvez laisser cette composition jusqu’à ce qu’elle agisse. Et successivement, vous pouvez rincer avec de l’eau froide.

D’autres fois, vous pouvez utiliser de l’ammoniaque si vous en n’êtes pas allergique. Le mettre dans de l’eau savonneuse et insister sur la tâche. Vous pourrez laisser le produit travailler. Et pour finir, nettoyer votre tapis avec de l’eau. Pour plus de résistance, si vous voulez plutôt un grand lavage, un tapis ne se lave qu’une fois dans l’année.

Partager :