Adopter une bonne posture au bureau, c’est vital !

8
Partager :

Pour tous ceux qui passent leurs journées devant un écran, assis dans leur siège de bureau, il est inutile de rappeler qu’il est important d’adopter une bonne posture. Pourtant, même si l’on est tout à fait conscient que cela peut avoir une répercussion directe sur notre bien-être, notre santé et même notre productivité, très rare sont les personnes qui appliquent parfaitement les recommandations. C’est une grave erreur ! L’impact mauvaise posture sur notre santé est beaucoup plus importante qu’on peut le penser.

Les conséquences d’une mauvaise posture au bureau

Celui qui travaille dans un bureau va facilement passer plusieurs heures de sa journée assis dans son fauteuil, sans avoir à bouger régulièrement, si ce n’est lors des pauses déjeuner et de traditionnelle pause-café une à 2 fois, voir 2 à 3 fois par jour. C’est donc l’activité qui occupera le plus de temps de votre vie, plus encore que de dormir car, quand vous rentrez du travail, vous allez encore passer un certain moment soit dans votre canapé devant la télévision ce, soit à nouveau pour travailler à nouveau. Il est donc primordial de prendre conscience des risques encourus à rester assis pendant de longues heures.

A lire aussi : Prix des métaux chez le ferrailleur en 2018

Une question de santé

Depuis plusieurs années, les études montrent que les conséquences de la position assise sont néfastes pour la santé. Rester assis trop longtemps est mauvais pour le métabolisme, augmente les risques d’obésité, de troubles musculo squelettiques, de diabète et même de problèmes cardio-vasculaires. En 2015 une équipe de chercheurs canadiens à prouver, à travers l’analyse de 47 études sérieuses sur le sujet, que la posture assise accentuait le risque de développer des maladies et déminuait l’espérance de vie. Adopter la bonne posture au bureau est donc vital !

En restant assis et en étant donc moins actif, le corps ne parvient plus à réguler normalement le taux de sucre et la pression sanguine dans l’organisme. C’est pourquoi ce sont, en premier lieu, des soucis de diabète et de surpoids qui apparaissent.

A voir aussi : Les véhicules tout-terrain, « péché » des automobilistes français ?

Une question de productivité

Si votre patron n’est pas préoccupé par votre santé c’est grave pour la considération qu’il vous porte mais au-delà de l’aspect humain, c’est aussi une mauvaise nouvelle pour lui car rester assis trop longtemps nuit à la productivité. Selon certaines études, elle pourrait diminuer de près de 5% chez les salariés qui se plaignent d’inconfort au travail.

Comment être assis au bureau ?

Afin de limiter les risques pour la santé, il faut adopter une posture qui respecte le plus possible la position naturelle, cela consiste à respecter l’équilibre musculaire du corps et chercher à reproduire les positions naturelles des articulations. Quand nous sommes assis, il faut trouver la position la plus neutre possible pour les articulations et les muscles, c’est-à-dire une position qui évite de mettre les muscles en tension ou en étirement et de plier les articulations.

posture

Source image : https://e-rse.net/

La position ergonomique idéale est celle où respecter une distance de 50 à 70 cm entre et votre écran. L’écran doit être surélevé afin de garder la tête droite. Vous ne pouvez pas installer de bras télescopique pour surélever votre écran, l’astuce consiste à disposer des livres sous le socle de votre écran. Ainsi vous pourrez facilement adapter sa hauteur. En étant assis bien droit dans votre fauteuil ergonomique (c’est un achat indispensable), vous permettrez vos épaules d’être totalement relâchés, ce qui aura pour conséquence de pouvoir garder vos avant-bras à l’horizontale avec un angle du coude légèrement supérieur à 90°. La distance, ou plutôt la hauteur entre vos genoux et la table doit être d’environ 8 à 10 cm. Cet auteur est permis à condition que vous ayez les pieds bien à plat sur le sol, si vous êtes grands, ou sur un repose pied si vous êtes d’un plus petit gabarit.

En calant bien votre contre le dossier est en positionnant vos jambes avec un angle de 90°, vous occuperez la totalité de la surface assise et vous pourrez éviter la pression du creux poplité, qui se situe derrière le genou.

En résumé :

  • Gardez le dos droit et calez vous contre le dossier de votre chaise ergonomique.
  • Évitez de mettre les épaules vers l’avant
  • Conservez vos avant-bras à l’horizontale
  • Gardez vos pieds bien à plat sur le sol ou sur un repose pied

Adopter le bon matériel

Vous connaissez maintenant les recommandations appliquées mais faut-il encore pouvoir le faire avec un matériel de bureau adapté. Commencez par choisir une chaise ergonomique de qualité qui peut se régler en hauteur, qui dispose d’un dossier confortable et légèrement courbé au niveau du bas du dos, ainsi qu’avec des accoudoirs (idéal pour garder ses avant-bras bien à plat).

Le bureau doit également être à la bonne hauteur. Si vous ne pouvez pas passer votre siège entièrement sous le bureau et faire en sorte de vous retrouver à quelques centimètres de celui-ci, vous ne pourrez jamais avoir la bonne position.

Le travailler jamais uniquement sur ordinateur portable ou penser à le relever. L’idéal reste encore d’investir dans un écran externe équipé d’un bras télescopique pour pouvoir régler la hauteur de ce dernier.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!