Tout savoir sur la vrillette : qu’est-ce que c’est et comment s’en débarrasser ?

503
Partager :

Insecte xylophage, la vrillette du bois est un nuisible qu’il est important d’éradiquer le plus vite possible afin de préserver tous les supports en bois dans le logement. S’ils ne sont pas arrêtés à temps, ces insectes peuvent faire de gros dégâts. Existe-t-il d’excellents moyens pour venir à bout de ces bestioles ?

Connaître la vrillette du bois

La vrillette est un coléoptère foreur de bois, de petite taille. Une seule femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs en un été. Les larves et les insectes adultes creusent le bois qui finit par fragiliser. Les vrillettes sont classées parmi les insectes xylophages du fait qu’elles digèrent la cellulose du bois. Ces nuisibles s’attaquent ainsi à toutes les sources de bois : charpente, colombage, solives, mobilier, poutre, plancher…

Lire également : Mobilier d'intérieur et canapés : zoom sur les grandes tendances du moment

La présence de ses insectes est relativement simple à repérer, via les nombreux trous ponctués dans les meubles, les structures et les objets. Par ailleurs, ils sont particulièrement actifs sur les résineux, les essences de feuillus et sont un peu moins sur les bois exotiques. Ils sont attirés par les endroits humides qui favorisent la présence des moisissures, mais également par les vieux livres, les papiers ou encore les cartons.

A lire en complément : Les critères pour choisir un fabricant de fenêtres PVC et en alu

Comment se débarrasser des vrillettes du bois ?

Les particuliers ont le choix entre la solution mécanique, naturelle ou chimique pour éradiquer ces bestioles. Quelle que soit celle choisie, il est impératif de commencer par un grand nettoyage. Cela peut se faire par décapage des parties infestées, le brossage des parties en bois via une brosse métallique et l’aspiration de la poussière.

La lutte mécanique

Il est possible d’éliminer les vrillettes par le froid, à condition de respecter une température extrême. Ainsi, il est possible de placer des petits objets en bois dans le congélateur pendant 12 à 24 heures. Une autre solution pour éradiquer ces nuisibles et leurs larves est l’absence totale d’air. La technique par anoxie implique d’enfermer les objets contaminés dans des housses en plastiques étanches puis de faire le vide d’air. Il faut laisser les objets pendant quelques jours avant les retirer des housses.

Enfin, la fumigation se présente comme une autre solution efficace. Ce procédé consiste à introduire un produit spécifique dans un lieu hermétiquement clos. Le pesticide sous forme de gaz détruit les insectes d’un coup !

Les solutions naturelles

Il existe plusieurs produits naturels qui s’avèrent particulièrement efficaces contre les vrillettes. Il est donc possible d’y recourir pour limiter l’impact sur l’environnement ainsi que pour préserver la santé des occupants du logement. Le moyen le plus courant est l’huile à injecter dans les trous. Pour cette option, certaines huiles sont particulièrement efficaces comme l’huile de lin. A défaut d’huile, il est possible d’injecter dans les trous des insectes de l’essence d’agrumes au fort parfum.

Une autre solution serait de préparer un mélange fait maison, composé de 100cl d’eau, de 25 cl de vinaigre blanc et 2 à 3 cuillères à soupe d’huile essentielle de lavande officinale. On laisse poser pendant une journée complète avant d’en badigeonner les meubles jusque dans l’intérieur des tiroirs.

Partager :