Les métiers de l’immobilier

37
Partager :

Parmi les nombreux métiers de l’immobilier, il y a évidemment celui d’agent immobilier. Quel est donc le rôle de ce dernier ? Quels sont les avantages et les inconvénients à devenir agent immobilier en 2021 ?

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

L’agent commercial en immobilier est un acteur central de la négociation immobilière. Sa mission première est en effet de concilier et de rapprocher acheteur et vendeur. Il encadre la relation entre les deux parties, centralise les informations et effectue une mission de conseil.

A découvrir également : Pourquoi passer par un promoteur immobilier pour son logement ?

Il garantit à la fois les intérêts du mandant, la personne qui lui a confié un mandat pour vendre un bien immobilier, et ceux des personnes potentiellement intéressées par ce même bien.

Un conseiller pour les acquéreurs potentiels

Pour une personne qui est à la recherche d’un logement ou d’un terrain à acquérir, l’agent immobilier est un conseiller précieux. En effet, son travail consiste à identifier les biens qui seraient les plus pertinents en fonction des demandes qui lui sont soumises. Il organise ainsi les visites immobilières des bien sélectionnés. Il répond aux interrogations des acheteurs potentiels, par exemple sur le devenir d’un quartier ou sur les évolutions probables de l’environnement immédiat.

A découvrir également : Estimation bien immobilier : comment faire ?

Pour être tout à fait exact, l’agent immobilier a même une obligation de conseil. De toute manière, il en va de sa crédibilité de conseiller au plus juste les clients qui lui font confiance pour acheter une maison ou un appartement par exemple.

Un guide tout au long de vos démarches

Si la profession d’agent commercial en immobilier est réglementée, c’est parce que ce professionnel doit également veiller à la bonne régularité administrative de chaque transaction immobilière. C’est à lui qu’incombe la charge de vérifier un certain nombre d’éléments comme la présence éventuelle de risques naturels ou la constructibilité d’un terrain vendu comme tel. Il en va d’ailleurs de sa responsabilité professionnelle qui peut être même engagée.

De fait, de par son statut professionnel réglementé, il est de la compétence de l’agent immobilier de rassembler les documents administratifs nécessaires et d’effectuer un certain nombre de démarches obligatoires.

Quels sont les principaux avantages de cette profession ?

Le premier avantage de cette profession, c’est son indépendance. En effet, l’agent immobilier est un travailleur indépendant. Cela implique de fait qu’il n’y a aucune relation de subordination avec les personnes qui lui signent un mandat. Ces personnes sont nommées dans le jargon de cette profession, les mandants. Cela peut-être des particuliers, mais également des entreprises, des commerçants, une collectivité publique encore des industriels.

Par ailleurs, s’il a une obligation de moyen, il n’a en revanche aucune obligation de résultat. Il peut exercer son métier partout en France car la demande est très forte. En effet, ce secteur connaît une demande très importante grâce à des taux d’emprunt très bas depuis plusieurs années.

C’est surtout une profession dans laquelle il est possible d’évoluer, par exemple en ouvrant sa propre agence ou en rejoignant un réseau.

Quels sont les inconvénients ?

Comme pour tout métier, il existe un certain nombre d’inconvénients.

Le plus important d’entre eux est probablement le fait que pour se lancer dans cette profession, il faut disposer d’une certaine trésorerie. Celle-ci n’est évidemment pas destinée à acheter des biens immobiliers, mais à financer le démarrage de l’activité.

En effet, il faut anticiper le fait de ne pas pouvoir se verser une rémunération tant que la première vente n’aura pas été réalisée. Cela peut demander parfois plusieurs mois entre le moment où l’acheteur et le vendeur se mettent d’accord et la signature du compromis de vente. En effet, il ne faut pas perdre de vue que ce professionnel n’est commissionné qu’à partir du moment où la transaction a bien lieu. En un mot, il ne perçoit une commission qu’après la signature effective chez le notaire.

Partager :