Comment assurer une bonne rentrée pour votre enfant ?

401
Partager :

Après les vacances, le stress de la rentrée peut toucher à la fois les parents et l’enfant. Le rythme de vie de la petite famille va changer. S’il s’agit de la première rentrée scolaire de l’enfant, l’angoisse liée à la séparation doit être gérée. Le jour J, les larmes sont à prévoir. Dans ce cas, une préparation de l’enfant est nécessaire, à la fois physiquement et mentalement. Pour assurer une bonne rentrée, ces quelques conseils peuvent vous être utiles.

La préparation mentale : une étape importante avant la rentrée

La première séparation avec les parents, que cela soit pour une inscription crèche privée ou en petite section de maternelle, est toujours stressante. Les parents se posent beaucoup de questions. Comment l’enfant va-t-il réagir face à cette première séparation ? Comment accueillera-t-il son nouvel environnement ? Comment va-t-il se comporter avec les autres enfants ?

A découvrir également : Comment présenter vos condoléances à un proche ?

L’angoisse est naturelle. Elle diminue néanmoins lorsque vous vous y préparez correctement. Commencez par la préparation psychologique. Il est important de parler avec votre enfant, de lui expliquer ce qu’est la crèche ou l’école. Faites-lui savoir que ce sont des lieux d’accueil où il/elle pourra jouer et apprendre plein de choses.

Votre enfant doit comprendre qu’il/elle grandit, et qu’il ne restera pas en permanence avec vous. Toutefois, il/elle doit être rassuré et ne pas penser à un éventuel abandon de ses parents. Faites-lui aimer la crèche ou l’école. Dites-lui que beaucoup d’activités y sont disponibles : les jeux, les ateliers, les dessins, la musique, etc.

A lire en complément : Séjour au ski : trouvez votre hébergement à la montagne !

En imaginant que sa journée de crèche/école sera amusante et riche en expériences, votre enfant appréhendera moins la rentrée. Et par la même occasion aussi, vous réduisez le stress.

La préparation physique : commencer à s’habituer au rythme scolaire

La vie scolaire impose le respect de certains horaires. La liberté des vacances est terminée. Pour un enfant, les habitudes peuvent néanmoins être tenaces. Les heures de lever varient en fonction de ses humeurs pendant les vacances. Pour éviter qu’il/elle ne s’endorme en classe, il faut l’habituer à son nouveau rythme scolaire.

S’habituer aux horaires scolaires

Prenez au minimum 10 jours avant la rentrée pour vous habituer aux horaires scolaires et à ceux des lieux d’accueil. Amenez progressivement votre enfant à aller se coucher et à se réveiller plus tôt. De cette manière, le jour de la rentrée, il ne sera pas brusqué et ne se plaindra pas. Instaurez également une discipline pour qu’il/elle intègre mieux le rythme scolaire. Par exemple, imposez une heure précise pour prendre le petit-déjeuner.

S’offrir une période d’adaptation

Cette période d’adaptation est également utile pour les parents. Pour des parents qui travaillent, cette période aide à mieux s’organiser. Tout comme votre enfant, vous devez vous préparer à votre nouveau rythme. Essayez de vous coucher tôt pour vous réveiller en même temps que votre enfant. La veille des journées de classe, préparez toutes les fournitures scolaires et les habits. Vous éviterez les retards et le stress qui en résulte.

La préparation matérielle : indispensable pour une rentrée sereine

Le stress de la rentrée survient à cause d’une mauvaise préparation. Pour l’éviter, anticipez tous les éventuels problèmes. Découvrez préalablement les lieux. Demandez à vous entretenir avec l’équipe d’assistance. Informez-vous sur la pédagogie utilisée pour éduquer votre enfant. Visitez les lieux et rassurez-vous sur les moyens mis en place pour la sécurité de votre petit.

S’il s’agit de la première rentrée de votre enfant en petite section, vérifiez que vous avez toutes les fournitures scolaires dont il a besoin. Prévoyez à l’avance de faire quelques achats pour lui trouver ses tenues pour l’année. Renseignez-vous auprès de l’établissement pour savoir s’il y a une cantine. Planifiez également votre emploi du temps pour emmener et ramener votre enfant de l’école.

Avec cette préparation, vos habitudes ne seront pas trop bousculées et vous n’aurez aucun mal à affronter le jour de la rentrée. Votre enfant n’appréhendera pas non plus ce changement et peut même l’accueillir avec enthousiasme. Pour mieux vous organiser, tenez toujours compte du besoin de la famille. Trouvez des solutions qui soient adaptées à votre situation.

Ces quelques conseils vous aideront à avoir une bonne rentrée scolaire ou en crèche. Vous n’avez plus à vous angoisser. N’oubliez pas, si vous êtes confiant et rassuré, votre enfant le sera tout autant.

Partager :